News & Actualités

Le palmarès des maisons de retraite en 2022

maisons de retraite en 2022

Le choix d’une maison de retraite doit se faire sur la base de plusieurs critères. À cet effet, il est très utile de consulter le palmarès des maisons de retraite. Ce palmarès a été établi par Statista pour le compte de « Les Échos ». Il couvre toutes les régions de France. Découvrez dans les détails à suivre l’essentiel de ce que révèle ce palmarès en 2022.
 

Un palmarès qui révèle la vive concurrence dans le secteur 

Le palmarès des maisons de retraite en 2022 révèle une véritable concurrence dans ce milieu. En effet, d’après « Les Échos », les écarts entre les notes obtenues par les établissements de ce secteur sont extrêmement faibles. C’est du moins le cas des maisons de retraite qui se sont vues placées en tête du classement de 250 établissements opérant dans le secteur. 
 

Certaines maisons de retraite sont moins performantes que d’autres dans le développement des services sur-mesure. C’est la différence fondamentale qu’il y a entre les grands établissements de ce secteur. Ces établissements parviennent à satisfaire aux exigences de leurs résidents ainsi que de leurs proches parents. La principale exigence est que l’admission dans une maison de retraite ne soit pas le début d’une dégradation des conditions de vie de l’adhérent. 

Bien que le classement comporte 250 maisons de retraite, ce n’est pas le nombre d’établissements qui ont été enquêtés.

En réalité, Statista a procédé à son enquête sur 5 600 établissements. L’institution a interrogé 4 600 proches parents de résidents d’établissements spécialisés. Pour finir, 900 professionnels sanitaires ont également été questionnés. L’objectif principal de ces enquêtes était de recueillir les recommandations de tous les acteurs impliqués. 
 

Découvrez également notre article à propos des tarifs des résidences seniors.
 

Notes positives et indices d’excellence 

Le palmarès a mis en exergue plusieurs notes positives démontrant l’effort fourni par les établissements afin d’atteindre les meilleurs niveaux de qualité. L’évaluation des maisons de retraite a été faite de façon très sélective. La méthode d’attribution des notes s’est basée sur trois points essentiels :
 

  • - la recommandation ;
  • - la reconnaissance positive ;
  • - l’indice de qualité.
     

Ces points comptent pour 70 % de la note attribuée à chaque établissement. Pour les 30 % restants, Statista s’est basé sur les données factuelles que lui ont transmises les maisons de retraite enquêtées. 
 

Les opinions des personnes n’exerçant pas dans les établissements, mais dont les parents sont des résidents ont été traitées avec délicatesse. À propos, ces données comportent des parts émotionnelles. Par conséquent, pour établir les scores, la part des « recommandations » recueillies auprès de ces personnes s’est révélée très importante. Elle est de 83,7 % pendant que celle des professionnels soignants est de 16,3 %. Le fait est que les soignants sont moins impliqués émotionnellement et évitent souvent de nommer des maisons de retraite. 
 

Rapport entre la qualité du service et les prix

Les 250 établissements figurant dans le palmarès ont été notés sur 10. La tête de liste est « Ehpad La Croix Rouge Russe » basé à Nice avec pour score 9,14. Cet établissement a reçu 100 % de « Recommandations » tandis que le dernier établissement du palmarès s’en est sorti avec 64,1 % de « Recommandations ». Par ailleurs, la note du 250e est de 6,51. 
 

Pour le classement, l’un des critères dominants est « Soin ». Il a compté pour 17 % tandis que le critère « Personnel » compte pour 12 %. Le fait est que la décision d’aller en maison de retraite est prise généralement au soir de la vie. Or les établissements Ehpad sont spécialisés dans les soins pour personnes dépendantes. C’est la raison fondamentale pour laquelle ils se retrouvent en tête du classement. Sur les 250 établissements du palmarès, ils sont au nombre de 239
 

Dans le Top 10 des maisons de retraite présentes dans le classement, les Ehpad sont au nombre de 8. Les critères utilisés sont :

  • - « Chambres-appartement » ;
  • - « Qualité des services » ;
  • -  « Soins ».
     

On peut donc conclure que le confort caractérisant les chambres ou appartements a été pour beaucoup dans les scores attribués aux différents établissements. Le contexte pandémique qui a obligé au confinement a révélé l’importance de ces commodités dans les maisons de retraite.
 

La prépondérance des leaders du secteur

L’autre réalité que révèle le Top 10 du palmarès est que 6 de la dizaine d’établissements composant cette classification sont des filiales de grands groupes. Cet ordre réalisé pour « Les Échos » est-il une reconnaissance positive décernée aux grands réseaux ? Pas du tout puisque dans la dizaine d’établissements qui ferment ce classement de 250 maisons de retraite, figurent plusieurs grands groupes.
 

Il y est établi un certain équilibre entre tous les types de maisons de retraite. L’évaluation a été faite sur la base d’une concordance entre les offres des établissements et les exigences singulières de leurs clients. C’est la raison pour laquelle à la fin du classement, les notes déclinent, car elles ont été attribuées en tenant compte du « Rapport qualité/prix », de «l’ Infrastructure » et de la « Qualité des services ».

Dans le catalogage, 133 maisons de retraite sont dépendantes de groupes spécialisés dans l’hébergement des séniors. 
 

Il faut également préciser que la région où la maison de retraite est basée a également compté pour beaucoup dans la qualité du service. La région qui vient en tête est celle de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le CLUB
Le Petit Futé
Mutuelles
Audika
La presse en parle :