News & Actualités

Tarifs des résidences services seniors : quel est le coût réel ?

résidences services seniors

De plus en plus de personnes âgées autonomes vivent ou souhaitent vivre en résidence pour personnes âgées. En plus de proposer des appartements à l'achat ou à la location, ces résidences proposent en effet des services collectifs. Elles sont souvent situées en centre-ville, à proximité des commerces, des transports ou des services publics.

Appelées également résidences services, ces résidences sont administrées par des structures commerciales privées. Les conditions de vie des résidences pour personnes âgées ont souvent peu de points communs, tout comme leurs coûts, qu'il est difficile de préciser très précisément.

 

Qu'est-ce qu'une résidence services seniors ?

Une résidence services seniors est un hébergement géré par une structure commerciale privée qui s'adresse aux personnes : 
 

  • - âgées autonomes ;
  • - seules ou en couple ;
  • - qui ne souhaitent ou ne peuvent plus rester dans leur logement. 
     

Une résidence pour personnes âgées devient alors la résidence principale des résidents. Les seniors peuvent être à la fois locataires et propriétaires. Les logements proposés vont du studio au 2 pièces, 3 pièces et encore plus d'appartements. 
 

Vivre dans ce type d’établissement permet aux personnes âgées de vivre de manière autonome. En plus, elles peuvent profiter d'un environnement plus sûr et des services collectifs dont : 
 

  • - la restauration ;
  • - le ménage ;
  • - ou les activités structurées au sein de la résidence.
     

Heureusement, qu’il existe des astuces pour bien choisir sa résidence service. Cependant, il faut rappeler qu'une résidence pour personnes âgées n'est pas une structure sociale ou médicosociale comme les maisons autonomes. Ces dernières sont gérées par des organismes publics ou des associations.
 

Enfin, les résidences services peuvent utiliser deux types de services :
 

  • - des services non personnalisés : accueil des résidents et de leurs invités, système de sécurité, libre accès aux parties communes et jardins paysagers ;
  • - des prestations personnalisées à la carte facturées en fonction de la consommation réelle de l'habitant.


Les résidences desservies peuvent être en copropriété ou en location individuelle.
 

Quelles sont les modalités d'accès à l'établissement de résidence service senior ?

Après avoir atteint l'âge de la retraite, de nombreuses personnes âgées décident de déménager dans une maison de retraite pour éviter la solitude. Ils peuvent également y profiter des nombreux services et équipements de haute qualité. Ce type de maison est une solution de logement adaptée pour les personnes indépendantes et semi-autonomes de plus de 60 ans.


Disponible du studio au T3, l'hébergement en résidence senior peut également être proposé en appartement duplex avec jardin privatif et prendre différentes formes :
 

  • - Résidence exploitée par des seniors ;
  • - Villages pour seniors ;
  • - Résidences autonomes (anciennement foyer résidentiel).


On compte aujourd'hui près de 1000 résidences seniors en France
 

Quels sont les critères tarifaires d'une résidence services seniors ?

Le prix d'une nuitée en résidence senior varie selon plusieurs critères :
 

  • - La location d'une résidence ;
  • - La taille de l'appartement. En effet, le prix dépend du type de logement et de la taille de la surface extérieure des locaux.
  • - Les services et prestations offerts à domicile. La plupart des résidences proposent des forfaits de services qui incluent un service de blanchisserie ou de nettoyage.
     

Les hébergements peuvent être achetés ou loués. En location, les tarifs sont à peu près semblables aux coûts du marché local. Le coût de location d'une résidence pour personnes âgées varie selon le montant de la location de l'installation et les services offerts. Les tarifs des résidences seniors avec services comprennent donc :
 

  • - le loyer : aux environs de 600 euros par mois. Toutefois, le prix peut être beaucoup plus élevé dans les zones où l'immobilier est plus cher.
  • - les frais de location.
  • - des tarifs personnalisés : pour les prestations à la carte.


Le forfait hébergement comprend le loyer, l'eau, l'électricité, le chauffage, l'assurance appartement, les frais liés à l'entretien des parties communes et les frais de personnel.
 

Pour un logement de type 1, comptez en moyenne entre 800 et 1 300 euros par mois. Pour un logement T2, ce sera entre 1 000 et 1 400 euros. Et pour un logement T4, ce sera entre 1 300 et 2 000 euros. Bien que ce type de logement coûte actuellement de moins en moins cher, les prix peuvent passer du simple au double selon la zone où vous habitez.

Néanmoins, dans un marché concurrentiel, les prix deviennent de plus en plus abordables pour les seniors. D’ailleurs, les seniors disposent d’une capacité d’emprunt avec assurance pour divers projets.

 

Pourquoi les tarifs varient-ils selon la résidence senior ?

Ce concept permet de vous proposer un hébergement confortable et sécurisé. De plus, le milieu environnant est propice à la tranquillité et à la sérénité. Contrairement aux soins à domicile, votre quotidien est plus dynamique. Les tarifs des résidences seniors varient en fonction des critères suivants :
 

Les opérateurs

De plus en plus d'opérateurs se lancent sur le marché des résidences seniors. Ils peuvent facturer un prix en fonction de leur politique commerciale. Chaque résidence senior peut choisir le prix de base de la location et le prix de ses prestations.
 

La zone géographique

Les tarifs des résidences seniors varient en fonction de la région dans laquelle elles se trouvent. Le Sud de la France ou la Côte Atlantique sont deux régions aux tarifs élevés. Les régions Nord ou Est de la France sont plus abordables.
 

La taille du logement

Le prix de votre appartement varie également en fonction de sa taille. Cependant, dans le cas d'un studio ou du T1, le prix sera plus abordable. Les tarifs des résidences seniors sont au m².
 

La qualité des résidences

La qualité des locaux, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, est un facteur déterminant dans le prix de votre loyer.
 

Les services standards offerts

Les services standards proposés ne sont pas les mêmes selon l'endroit où vous habitez. En effet, certaines résidences proposent une large gamme de services inclus dans le loyer. En revanche, certains proposent des services moins standards. Ainsi, en fonction des prestations incluses dans le prix de base, le tarif de location peut être différent.
 

Les services supplémentaires

Ces services sont disponibles à la carte et vous pouvez donc vous y abonner ou non. Ils permettent de soulager le quotidien. Par exemple, vous pouvez choisir : 
 

  • - un service d'assistance personnelle ;
  • - un service de blanchisserie ;
  • - ou une assistance à la livraison de courses. 
     

Ces prestations ne sont pas comprises dans le loyer.
 

Quelles sont les formules de résidences services seniors existantes ?

Les résidences seniors utilisent deux formules concernant la politique tarifaire :
 

Formule tout compris

Les frais de service sont traités comme des frais de copropriété. Les honoraires couvrent l'installation, l'entretien et l'utilisation des espaces collectifs. Tous les résidents doivent payer cette partie du tarif de la Suite Senior, peu importe s'ils utilisent les logements partagés ou les services qui y sont offerts.
 

Formule à la carte 

Dans ce modèle, les tarifs comprennent les frais partagés liés à la gestion des locaux et des services communs et payés par tous. Il comprend également des frais individuels correspondant aux services à la carte.
 

Quelle est la formule la plus courante ?

Parmi ces offres, le tarif à la carte est le plus prisé dans les résidences desservies. De manière générale, les charges locatives comprennent :
 

  • - l'eau ;
  • - le chauffage ;
  • - l’entretien d'usage courant.


Certaines résidences services ont un tarif d'adhésion club pour lequel un abonnement est plus fréquemment demandé. Il comprend les frais d'entretien liés à l'exploitation de l'établissement :
 

  • - présence du personnel d'accueil et d'encadrement ;
  • - accès libre aux parties communes ;
  • - frais d'entretien général ;
  • - coordination des activités et des services.


En plus de ce tarif de base pour les résidences services seniors, s'ajoute le coût des services à la carte, à savoir la restauration, les divertissements et loisirs, la lessive, l’aide à domicile. Lors d'un déménagement en résidence senior, vous décidez d'intégrer un logement déjà adapté et aménagé pour la perte d'autonomie. L'hébergement est également placé dans un environnement entièrement pensé et adapté au bien-être des seniors. 
 

Cela permet d'économiser certaines des dépenses nécessaires pour changer votre maison historique lorsque cela se produit. En effet, les travaux d'ameublement en cas de perte d'autonomie peuvent coûter entre 6 000 et 10 000, selon l'Anah ou l’Agence nationale de l'habitat.
 

Quelles sont les aides disponibles pour une résidence services seniors ?

Il est vrai que les maisons de retraite s'adressent davantage aux personnes âgées, dont les ressources sont assez élevées. Les services proposés sont en fait plus luxueux et les prix sont également conséquents. 
 

Cependant, il est possible de vivre en résidence pour personnes âgées en bénéficiant d’une aide, selon la situation. Dans ce sens, différentes aides permettent de financer la location de logements en résidences seniors :
 

  • APA (Aide Personnalisé à l’Autonomie) 

Une allocation financée par le ministère couvre les frais liés à la perte d'autonomie. Son montant dépend du degré d'addiction du demandeur déterminé selon la grille AGGIR ou la grille AVQ.
 

  • APL (Aide Personnalisée au Logement) 

Éligible aux locataires d'appartements en résidences seniors, le montant de ce supplément varie en fonction de la nature de l'appartement, de sa taille et des ressources financières du demandeur.
 

  • ALS (Allocation de Logement Social) 

Versée sur fonds aux personnes ne pouvant bénéficier de l'APL, cette aide peut être accordée aux personnes âgées, qu'elles soient dépendantes ou non.
 

Derniers mots pour les investisseurs

Si vous souhaitez investir dans une résidence senior, vous pouvez profiter de différentes mesures fiscales pour acheter un appartement neuf ou le vendre en état futur d'achèvement (VEFA). Référez-vous à la loi Pinel, la loi Censi-Bouvard ou le statut LMNP ou LMP.
 

Pour assurer la rentabilité de votre investissement, il est important de veiller au sérieux du gestionnaire. De plus, il est important de noter que les résidences seniors ne sont pas éligibles à l'Aide au Logement (ASH).

Le CLUB
Le Petit Futé
Mutuelles
Audika
La presse en parle :