gîte proximité mer au calme dans village ostrèicole bord de l'estuaire de la Charente à Port des barques

29ifq6ogz9.jpg
  • 29ifq6ogz9.jpg
  • aj2si9qi74.jpg
  • 7e279g7867.jpg
  • ipnd0tz247.jpg
  • 3set7nsd51.jpg
  • 5ib9p267t1.jpg

Informations générales

Annonce déposée

Détail de l'annonce

Location proche bord de mer
Deux pièces + cuisine, de plain-pied avec deux entrées indépendantes.
L'une de ces deux pièces donne accés à une terrasse orientée sud-est.
Chambre: 1 lit de 140 et un lit de 90 mezzanine, un coin rangement et lavabo.
Séjour: canapé 140 (BZ), un lit de 90 mezzanine, un coin rangement et lavabo.
Entre les deux pièces: couloir + accés douche, WC séparé et cuisine.
Port des Barques:
tous commerces et marché
Est situé rive gauche de l'estuaire de la Charente en face de Fouras, face à l'ile d'Aix et à l'Ile Madame (accessible à marée basse) au nord-ouest, face à l'ile d'Oléron au sud-ouest.
Activités: baignade, vélo sur la côte, sur les petites routes des marais jusqu'à Brouage et sur pistes cyclables jusqu'à Rochefort. Observation des oiseaux et randonnées pédestres dans la réserve ornithologique de Moëse.
Nombreux sites à visiter à Rochefort et dans ses environs.
La Rochelle et Royan à 45 km, Saintes à 40 km
Tarifs variables selon saison de 190 à 490 euros, possibilité de louer plusieurs mois.
Forfait curistes
Nuitée selon période entre 27 et 70 euros maxi pour 2 personnes

Signaler l'annonce

Commentaire(s)

Continuez !

Date de l'expérience : 01/02/2022

Anonyme (26/03/2022)

Vous devez saisir un titre, un commentaire, la date de votre expérience et noter l'annonce

Le format de votre adresse email est incorrect

Une erreur est survenue durant l'enregistrement. Merci de réessayer !

Merci pour votre commentaire, notre équipe le validera sous réserve qu'il respecte nos conditions générales d'utilisation

Certfié PETIT Statut : Certfié

Toutes ses annonces Envoyer un message Afficher le téléphone

Partager l'annonce

Statistiques de l'annonce

Nombre de vues : 1381

Dernière visite le : 06/07 à 17:09

Référence : 95836

La presse en parle :