Séjour coup de coeur régional à Faugeres

Informations générales

Annonce déposée

Détail de l'annonce

Au coeur de la fameuse Appelation Faugeres (2000 ha - 1er vignoble Bio de France en proportion surfaces et vignerons engagés), les amateurs de Nature, de villages médievaux et d'Oeunotourisme découvriront une région préservée, authentique, belle et variée entre mer et montagnes. La maison d'Hôtes, dans le coeur du village, vous accueille au sein du Parc Naturel du Haut Languedoc pour des séjours de 2 nuits minimum. Les chambres sont réparties dans 2 maisons et vous garantissent tranquillité et indépendance tout en permettant les moments de partages ensemble, lors des petits-déjeuners et diners. Depuis de nombreuses années, le plaisir de vous faire découvrir la région, ses pépites nous anime et vous assureront un excellent souvenir. Ainsi, en plus de Saint Guilhem le Désert, le Lac du Salagou, Pézenas, Béziers avec son coeur historique restauré ou bien encore La Salvetat, ce sont des circuits découvertes riches et très sympa que vous pourrez emprunter en voiture, à pied, en vélo, à cheval etc... toutes les activités de pleine nature sont possible ici, même le golf à Lamalou les Bains. Appelez moi au 0615963505 pour toute demande d'information, je vous renseignerai avec plaisir. Bien cordialement, Pascal

Signaler l'annonce

Commentaire(s)

Vraiment Top !

Date de l'expérience : 15/12/2021

Très bon plan pour nous les Seniors

Michel Lafaille (20/01/2022)

Vous devez saisir un titre, un commentaire, la date de votre expérience et noter l'annonce

Le format de votre adresse email est incorrect

Une erreur est survenue durant l'enregistrement. Merci de réessayer !

Merci pour votre commentaire, notre équipe le validera sous réserve qu'il respecte nos conditions générales d'utilisation

Certfié Les 3 Moulins Statut : Certfié

Toutes ses annonces Envoyer un message Afficher le téléphone

Partager l'annonce

Statistiques de l'annonce

Nombre de vues : 2382

Dernière visite le : 16/05 à 17:09

Référence : 102718

La presse en parle :