News & Actualités

5 ouvrages pour vous aider à traverser le deuil

5 ouvrages pour vous aider à traverser le deuil

Quand la mort nous frappe de plein fouet, il est souvent très difficile de trouver des repères pour passer cette épreuve difficile. Et puisque tout le monde désespère différemment, nous avons listé pour vous 5 livres qui peuvent vous aider à traverser le deuil. Ils sauront vous donner les outils-clés pour reprendre votre souffle et un peu de répit après cette étape. 
 

Sortir du deuil, de Anne Ancelin Schützenberger et Evelyne Bissone Jeufroy

Dans la vie, il y a plusieurs changements et pertes dont nous devons faire le deuil : 
 

  • - Décès ; 
  • - Rupture ; 
  • - Licenciement ;
  • - Retraite ;
  • - Exil ; 
  • - Déménagement. 
     

Souvent, nous n’avons ni l’énergie, ni la liberté de penser, ni la connaissance pour prendre des décisions positives. Ainsi, ce livre aide à :
 

  • - surmonter la tristesse et apprendre de nouveau à vivre ; 
  • - retrouver la paix intérieure et la sérénité ; 
  • - donner un nouveau sens à sa vie. 
     

Pour sortir du deuil, il faut ainsi recharger la batterie, lâcher prise, pardonner et accepter la perte. Il existe des techniques pour cela. Le chemin vers ces objectifs reste le même pour tous : 
 

  • - s’amuser ;
  • - bien s’entourer ; 
  • - se reconstituer en vitamines émotionnelles.
     

Et pour bien faire face à cette situation, il est tout aussi important de remettre les préparatifs à une bonne entreprise de pompes funèbres, comme les funérailles Georges et Fils.
 

Les morts de notre vie, de Jean-Philippe de Tonnac en collaboration avec Damien Le Guay 

Quand il s’agit de parler de décès, nous savons que nous ne savons rien. En effet, les mots nous manquent. Ainsi, nous préférons ne pas parler de cette perte, de la mort elle-même. Et pourtant les absents ne cessent jamais d’être présents. Nous sommes ses fidèles gardiens.
 

Grâce aux interviews accordées aux auteurs, des célébrités acceptent de témoigner dans cet ouvrage. Ils nous communiquent avec profondeur et générosité : 
 

  • - leurs sentiments intimes ;
  • - leurs croyances ;
  • - leur incrédulité ;
  • - leur philosophie de vie. 
     

En dehors des peines et des douleurs, chacun parle du lien vital qui le relie à sa mort, la mort de sa vie. L’extraordinaire variété de ces mots nous incite à partager pour être plus vivants.
 

Vivre le deuil, de Christophe Fauré

La perte d’un être cher, qu’elle soit prévisible ou soudaine, est un traumatisme aux conséquences : 
 

  • - Physiques ;
  • - Psychologiques ; 
  • - Relationnelles ;
  • - sociales et spirituelles tout au long de la vie. 
     

Le deuil varie en fonction de l’endroit où se trouve la personne perdue et de la façon dont cette personne s’inscrit dans l’histoire de chaque individu. 
 

En répondant à des questions fondamentales et en se nourrissant de témoignages, cette nouvelle édition du guide indispensable pour les endeuillés et leur entourage est un précieux trésor. Il raconte et analyse un cœur brisé. Pour ceux qui, face à de grandes souffrances, ne savent plus comment avancer, ce livre apporte un réconfort inestimable.
 

Christophe Fauré, qui aide les endeuillés depuis des années, sait trouver les mots justes pour chacun et montrer le chemin qui aide à retrouver un jour le goût à la vie.
 

Sur le chagrin et le deuil, de David Kessler et Elisabeth Kübler-Ross

Les auteurs nous livrent la somme de leurs expériences dans cet article. Pour enfin tourner le côté du regret, ils détaillent les cinq étapes du deuil : 
 

  • - le déni ; 
  • - la colère ; 
  • - le marchandage ; 
  • - la dépression ; 
  • - et l’acceptation. 
     

Apprivoiser et comprendre ces passages obligatoires est la clé de la guérison. Elisabeth Kübler-Ross est une des premières personnes à avoir initié l’accompagnement des personnes en fin de vie. Elle est la fondatrice du centre Shanti Nilaya, dédié aux enfants atteints du SIDA.
 

David Kessler, un médecin de Los Angeles, est crédité d’être le successeur d’Elisabeth Kübler-Ross. Ce livre de David Kessler et Elisabeth Kübler-Ross est ainsi l’un des ouvrages les plus importants du 20e siècle sur le deuil et comment le surmonter.
 

Faut-il faire son deuil ? Perdre un être cher et vivre, de Pascal Dreyer

Plus de 500 000 personnes meurent chaque année en France. Cela laisse à leurs proches un immense chagrin. Alors que la mort était retirée de la vie quotidienne et en partie cachée, le deuil est devenu pour tous le travail à faire à l’heure convenue. Les solitaires doivent effacer leurs souffrances et reconstruire leur vie. 
 

Cependant, tous montrent la nécessité de vivre avec l’absence et de construire une mémoire des morts. Les histoires émouvantes de l’humanité de ceux qui ont perdu un frère, un conjoint, un enfant, un parent en témoignent. Plusieurs évènements sont aujourd’hui une réalité inacceptable, comme le deuil périnatal, le deuil d’enfant, le deuil des propres parents, etc. C’est justement autour de ce sujet que Pascal Dreyer invite les spécialistes et les endeuillés à réfléchir et à être accompagnés dans ce sens.

Le CLUB
Mutuelles
Audika
La presse en parle :