News & Actualités

Comment assurer le maintien à domicile d'un senior ?

Comment assurer le maintien à domicile d'un senior ?

Avec l’âge, une maladie ou un accident, une perte d’autonomie peut survenir chez n’importe qui et cela de manière progressive ou brutale. Chez les personnes âgées, une perte d'autonomie peu impliquer un déclin de l'état de santé plus rapide, il peut être nécessaire de faire appel à un aidant et de s'équiper pour vivre plus sereinement le quotidien.
 

Un mauvais accompagnement, un sénior ne trouvant pas d’interlocuteur en cas de problème peut entraîner
un isolement social, les personnes âgées qui ne sont pas accompagnées peuvent se sentir seules et isolées, ce qui peut entraîner une détérioration de la santé mentale autant que physique. Également, une augmentation conséquente du risque d'accidents domestiques, les personnes en perte d'autonomie sont plus susceptibles de chuter, ce qui peut entraîner des fractures et des blessures potentiellement grave.

Il est important de noter qu'un accompagnement adapté, une maison aménagée pour faciliter et sécuriser la circulation,  et un appareil de téléassistance peut aider les personnes âgées à maintenir leur qualité de vie et leur sécurité. Il est donc indispensable d’anticiper tous les besoins et les risques liés à cette perte d’autonomie.

Nous allons faire le point ensemble sur les solutions qui existent aujourd’hui pour nos séniors. Comment prévenir, diagnostiquer et accompagner pour réduire l'impact de la perte d'autonomie chez toutes les personnes qui y sont confrontées.


 

Comment diagnostiquer la perte d'autonomie chez une personne âgée ?
 

La perte d'autonomie, qu’est ce que c’est ?


Qu’elle soit physique ou cognitive, est l'incapacité d'accomplir les tâches essentielles du quotidien sans l'aide d'un tiers. Bien qu’elle soit indissociable au vieillissement, elle peut également être le résultat d'un accident, d'une maladie, d'un handicap, mais aussi d'une pathologie physiologique, anatomique ou encore d’un trouble psychologique.
 

De nombreux petits indices anodins, comme une douche que l'on utilise un peu moins souvent, une sortie qu’on arrête de faire, des petits accidents ou des pertes de mémoire peuvent être des signes avant-coureurs d'une perte d'autonomie progressive.
 

Pour détecter une perte d'autonomie et afin d'être proactif dans la prévention ou la réduction de son impact, il faut être capable de reconnaître non seulement les signes physiques les plus courants, mais aussi les indices liés au comportement.
 

Les signes physiques :
 

- Troubles de l'équilibre et de la souplesse

- Perte des sens tels que l'ouïe et la vue

- Changements du goût (préférences alimentaires) ou manque d'intérêt pour la nourriture

- Perte soudaine d'énergie ou fatigue extrême et fréquente.

- Présence d'ecchymoses ou de fractures

 

Les signes comportementaux :
 

- Signes de déficience de la mémoire

- Discours inachevé ou répétitif

- Soins atypiques de l'habillement et de l'hygiène personnelle

- Sautes d'humeur, dépression

- Adoption d'un mode de vie inactif

- Auto-isolement

- Antécédents récents d'infractions au Code de la route

- Et tous les changements d'habitudes de manière générale.

Si vous constatez la présence d'un ou plusieurs de ces indicateurs, il peut, effectivement, être nécessaire d’envisager dans un premier temps, un bilan de santé et par la suite un recours à une aide à domicile et à des solutions comme la téléassistance pour sécuriser la personne.



Renseignez-vous dès maintenant sur la téléassistance


 

Les solutions pour accompagner au quotidien, les seniors en perte d’autonomie
 

Lorsqu'une personne âgée de votre entourage a besoin d'aide régulièrement et que votre emploi du temps quotidien vous empêche d’être là autant que nécessaire, il existe des services pour maintenir les séniors à domicile.
Les solutions dépendent du niveau de dépendance et de soins requis. Une aide à domicile peut être nécessaire, fournissant une assistance pour les tâches quotidiennes essentielles.
Mais cette présence, bien que rassurante, ne peut être présente tout au long de la journée et de la nuit.

C’est pourquoi, depuis quelques années, une solution existe, il s’agit des services de téléassistance.

 

Détecteur de chute, service d’urgence en cas de chute à la maison ou à l'extérieur, mais aussi portage de repas à domicile, livraison de médicaments, réservations de taxis ou d’ambulances… D’une simple pression sur un bouton, 7 jours sur 7 et 24h sur 24, une personne peut obtenir l’aide dont elle a besoin.
Ce service rassure autant les personnes âgées, que les aidants, la famille, les proches. 

À tout moment, vous pouvez dialoguer avec un téléassistant, ils sont présents en soutien pour les seniors dans les moments de solitude, et créent un vrai lien social et relationnel.

Vous pouvez avoir besoin de parler, faites-le savoir à votre téléassistant, qui prendra le temps d'échanger et de passer un moment chaleureux avec vous, en s'assurant que tout va bien. Si lors de vos échanges, votre téléassistant détecte un besoin récurrent, il peut vous proposer de vous orienter vers une prise en charge psychologique adaptée.



Comment préserver l’autonomie des personnes âgées ?
 

Prévenir la perte d'autonomie des seniors, c'est leur permettre de vivre de manière indépendante le plus longtemps et le mieux possible.
 

Voici quelques conseils pour y parvenir :

- Assurer sa sécurité dans sa maison en installant une poignée dans la douche et dans les toilettes, un réhausseur de cuvette, un monte-escalier, des tapis antidérapants.

- Limiter l'isolement en allant régulièrement lui rendre visite et en organisant des sorties.

- Encourager l'utilisation de nouvelles technologies adaptées, que ce soit pour garder le contact, assurer la sécurité ou faciliter le quotidien.

- Pratiquer une activité physique régulière pour maintenir le corps en bonne santé.
- Favoriser le dialogue et s’assurer de la bonne santé mentale

 

Le CLUB
Petit futé
Audika
La presse en parle :