News & Actualités

Quel choix parmi les différentes offres de résidence Seniors ?

résidence pour les seniors en France

Lorsque l’on devient âgé, que ce soit de son propre chef ou parce qu’il n’y a pas d’autres solutions, il arrive qu’il soit nécessaire de s'orienter vers des résidences pour senior.

 

C’est une étape qui est antérieure au placement en maison de retraite. En effet, pour aller en résidence pour personnes âgées, il est tout de même nécessaire de disposer d’une certaine autonomie.

 

Nous vous avons préparé un article pour vous aider à comprendre leur fonctionnement et voir si elles correspondent à vos attentes et besoins.

 

Les différentes maisons pour senior :

 

Par définition, une “résidence senior” est un ensemble de logements, dont les habitants sont des personnes âgées. Toutes sont autonomes ou n’ont besoin que d’un accompagnement ponctuel de la part d’aidants ou de soignants.

Mais il existe des nuances parmi les différents types d’établissements existants en France.

 

Les maisons partagées

De plus en plus de maisons de ce type voient le jour depuis quelques années.

Il s’agit d’une sorte de colocation pour personnes d’âge mûr, autonomes, mais qui ne souhaitent pas vivre avec un grand nombre de seniors. Dans une grande majeure partie des cas, la création de ces logements est à l’initiative d’un groupe de personnes. Très souvent, celles-ci se connaissent. Il peut s'agir des membres d’une même famille ou des amis de longue date.

Le but de ces logements partagés pour seniors est de mutualiser les frais, mais aussi de faire travailler la solidarité entre tous les occupants : courses, frais divers, déplacements, … Tout est fait en accord avec les habitants.

En matière d'infrastructure, il ne s’agit pas d’un établissement médicalisé, mais bien d’une maison, ou d’un immeuble, avec des chambres séparées (il arrive même que chacun ait un appartement, en fonction de la configuration), avec des espaces communs, pour permettre l’échange. Lorsqu’il est nécessaire de faire appel à des personnes externes (ménage, repas, …), ou des professionnels de la santé, les frais peuvent être divisés, ce qui permet de faire des économies.

Ce type de logement pour seniors est adapté aux personnes âgées encore autonomes, ou avec un faible déficit de l’autonomie. En effet, sans cela, il est compliqué de vivre dans une maison senior partagée.

 

Les résidences mixtes

Afin de répondre aux attentes de toutes les personnes d’âge mûr, il existe des résidences mixtes pour seniors.

Il s’agit généralement d’immeubles d’appartements où se côtoient des personnes âgées, mais aussi des familles et des étudiants. Chacun disposant de son logement personnel.

En intégrant ce type de résidence senior, il est important de comprendre que la présence de personnes plus jeunes, dans les environs proches, n’est pas une solution acquise pour toute sorte de demandes : courses, ménage, … Ces immeubles ont simplement pour but de faire travailler la solidarité de chacun.

Les résidences mixtes de seniors ne disposent pas de services particuliers. Des professionnels de la santé ou des aides managers devront donc être sollicités. Il est donc nécessaire d’être autonome lorsque l’on souhaite intégrer un logement dans ce genre. Afin de rendre son espace de vie plus accessible, de plus en plus de solution d’aménagement médicalisés sont disponibles pour les particuliers.

 

Les résidences spécialisées

Ces dernières sont dédiées aux personnes âgées, qui sont autonomes ou qui ont besoin d’un peu d’aide. Cependant, elles ne doivent pas être dépendantes.

Il s’agit généralement d’un immeuble, avec des appartements ou des chambres. Des parties communes sont aménagées, afin de permettre aux résidents de se retrouver le temps d’une activité ou d’un repas. Pour compléter cela, un accompagnement personnel et médicalisé dédié est présent sur place ou de manière très régulière.

Des infirmiers, des kinésithérapeutes, des aides soignantes, des médecins, … De nombreuses professions médicales mettent leur service et leur temps à la disposition des personnes qui habitent sur place. C’est pour ça que les personnes qui ont besoin d’un petit accompagnement sont aussi les bienvenues.

Ces résidences spécialisées permettent aux résidents d’être plus tranquilles, et surtout de rassurer la famille.

Contrairement aux maisons de retraite, les habitants de la résidence senior peuvent entrer et sortir selon leurs envies. Ils peuvent aussi accueillir de la famille le temps d’un weekend ou de vacances, lorsqu’ils disposent de leur propre appartement.

Ces types d’établissements spécialisés n’ont qu’un point faible : leur coût ! Il est bon de se renseigner, mais sachez que les logements, que ce soit pour un achat ou une location, ne sont pas donnés et que les services sont aussi payants. Il est donc nécessaire d’avoir une bonne retraite ou de l’argent de côté pour faire face à ces coûts.

 

Vous hésitez encore à vous diriger vers une résidence senior ? Pensez que l’autonomie est au cœur de tout, mais que le temps passe, et que la tranquillité n’a pas de prix.

 

En restant chez vous, même avec des aides à domicile, n’hésitez pas à utiliser les services de téléassistance.

Le CLUB
Mutuelles
Audika
La presse en parle :