News & Actualités

Comment améliorer le logement d’une personne senior ?

amélioration logement personne senior

Dans son âge avancé, un individu peut avoir des problèmes de mobilité. Les séniors ont des besoins différents des autres personnes en matière d’habitation. L’aménagement de logement autonome pour seniors est donc un aspect important quand il souhaite rester à domicile.

 

La solution peut être de lui offrir un logement adapté. Un logement qui permette à la personne sénior d’avoir tout ce qui lui faut. Si votre proche doit continuer à vivre désormais à son domicile, il est important qu’elle soit bien préparée à cette nouvelle transition. Elle doit être soulagée de vivre chez elle, être fière de pouvoir s’occuper d’elle-même et de continuer à vivre dans son logement.

 

 

SPÉCIFICATION DE L'AMÉLIORATION D'UN LOGEMENT

 

 

Les résidents séniors doivent pouvoir se déplacer dans leur habitat sans être englués par le mobilier. Il est important que la personne âgée ait suffisamment de place pour se déplacer sans danger. Ainsi son quotidien de vie sera grandement facilité.

 

QUELLES SONT LES TRANSFORMATIONS POSSIBLES ?

 

- Le système d’éclairage doit être adapté sans zones d’ombre.

- La salle de bains doit avoir des dimensions suffisantes et être équipée du matériel nécessaire : douche à l’italienne avec tabouret et toilettes adaptées avec un abattant autoréglable. Le lavabo, le miroir doivent être fixés à bonne hauteur. 

- La chambre doit être suffisamment spacieuse afin de pouvoir tourner aisément autour du lit. Elle doit être équipée d’un placard et la literie doit être adaptée au type de séniors. Selon les besoins, un lit médicalisé peut- être recommandé.

Le salon doit être suffisamment grand et lumineux. Le mobilier doit être adapté à une personne vieillissante. Une petite table devant un fauteuil doit permettre de faire la lecture. Il est recommandé d’avoir des sièges avec des accoudoirs ainsi que des repose-pieds.

- La cuisine doit avoir si possible une ouverture sur le salon, et doit être équipée d’un évier et d’un plan de travail à hauteur d’homme. Cette pièce présente de grands risques d’accidents domestiques donc, il est utile de repenser le revêtement de sol, d’adapter des rangements à bonne élévation, et de l’équipée de plaques à induction pour éviter les dangers dus au gaz et au feu.

Les tapis installés dans certaines pièces doivent être équipés de bandes antidérapantes.

- Les rideaux, les volets doivent être faciles à ouvrir et fermer.

- L’extérieur de la maison doit être sécurisé.

- L’installation du jardin et de son entretien doivent être facilitée.

 

 AUTRES POINTS À PRENDRE EN COMPTE :

 

- Tout obstacle doit être débarrassé du sol pour réduire les risques de chutes.

- L’installation de barres d’appui doit être effectué, tant dans les pièces à vivre, ainsi que dans les escaliers. Sans oublier des bandages antidérapants sur les marches.

- Les divers câbles et fils électriques doivent être discrets.

 

Également, pour prévenir de toute situation inhabituelle, il est opportun d’équiper la personne âgée de technologie telle que téléassistance, détecteur de fumée et d’un bracelet détecteur de chute.

 

 

Pour peaufiner cet aménagement adéquat, et pour l’ensemble de l’habitat, il est préconisé que toutes les prises électriques doivent être aux normes et installer à juste hauteur pour faciliter la vie de l’habitant.

 

 

QUELLES AIDES POUR L'AMÉNAGEMENT D'UN LOGEMENT SENIOR ?

 

La perte de capacités physiques, le handicap sont autant d’obstacles qui compliquent énormément la vie des séniors. En vue de pouvoir leur adapter un logement sur mesure, il existe pléthore d’aides, à savoir :

 

L’Anah (Agence nationale pour l’habitat, la CNAF, La CNAV, l’APA (Allocation personnalisée d’Autonomie), la CAF (Prêt à l’amélioration de l’habitat), les aides émanent de caisses de retraite. Les aides fiscales permettant de bénéficier de 25 à 30% de crédit d’impôt en raison des dépenses. Le plan d’investissement volontaire (PIV) et l’aide aux handicapés versée par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées).

 

Malgré tout, certaines aides sont conditionnées à des plafonds de ressources, il est impératif de bien se renseigner avant pour l’établissement d’un dossier.

 

D’autre part le ministère du logement a confirmé il y a quelques mois, une nouvelle aide financière pour aménager les logements des personnes séniors. « MaPrimeAdapt » est le fruit de neuf mois de « consultation citoyenne » sur le thème de l’habitat de demain.

 

MaPrimeAdapt sera une aide unique calquée du modèle MaPrimeRénov et sera possiblement versée par l’Anah (Agence nationale de l’habitat) bien que l’exécutif n’écarte pas l’idée de versement de cette dernière par un autre guichet. Une enveloppe d’environ 2 milliards d’euros sera allouée à MaPrimAdap selon une annonce gouvernementale.

 

FONCTIONNEMENT DE "MAPRIMEADAPT" ?

 

Cette toute nouvelle aide sera calculée en fonction des revenus, et du gain écologique des travaux d’amélioration de l’habitat des logements séniors.

 

TRAVAUX ÉLIGIBLES A "MAPRIMEADAPT"

 

. Installation de toilettes et salles de bains pour personnes à mobilité réduite.

. Remplacement de baignoires par des douches adaptées.

. Équipement de monte-escaliers, de plateformes élévatrices ou de rampes pour personnes à mobilité limitée.

 

 

Quel est le logement idéal pour les personnes âgées ?

Les personnes âgées vivent généralement à leur domicile, et s’y sentent chez elles. Cependant, cet environnement devenu si familier peut devenir un enfer lorsqu’elles doivent se déplacer. ces capacités physiques et mentales. La personne âgée peut avoir un sentiment de grand isolement : elle a souvent le sentiment que les gens n’ont pas le temps de venir la voir.

 

 

Faire modifier sa baignoire en douche

Lorsqu’on est jeune, on apprécie la baignoire pour pouvoir prendre un bain. C’est agréable. Et surtout, lever haut la jambe pour entrer et sortir de la baignoire ne pose pas de problème. Mais lorsqu’on vieillit, cette gymnastique devient plus ardue à faire et surtout plus risquée. En effet, le fait d’être mouillé augmente le risque de chute déjà bien présent avec l’âge qui avance. C’est donc le moment de se renseigner sur l'aide carsat pour installation d'une douche senior.

 

Grâce à cette aide qui est attribuée aux personnes retraitées, vous pouvez faire des aménagements de votre salle de bain et la rendre plus sécurisée au quotidien. En effet, vous allez pouvoir faire transformer votre baignoire en douche en passant par artisan agréé. Si cette modification n’est pas envisageable, il existe la possibilité de mettre une ouverture dans la baignoire comme une porte afin de ne plus avoir à lever la jambe. L’installateur pourra mettre également des poignées de maintien ou encore un siège rabattable vous permettant de prendre la douche assis et donc sans risque.

 

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de l’aide de la CARSAT et la transformation de votre salle de bain, n’hésitez pas à consulter le site lergonhome.com.

Le CLUB
Petit futé
Audika
La presse en parle :