News & Actualités

Seniors : 5 choses à savoir sur les prêts relais

Seniors : 5 choses à savoir sur les prêts relais

Comment s'offrir le logement de ses rêves lorsque l'actuelle résidence n'a pas encore trouvé preneur ? Comment obtenir un emprunt immobilier lorsqu'on est à la retraite ? On sait que l'âge des seniors est un véritable frein à l'obtention de crédit auprès des banques.

Pourtant, en France, l'espérance de vie est en hausse et la qualité de vie s'améliore. Les personnes âgées sont actives et ont des projets immobiliers plein la tête. Dans ces conditions, un prêt relais auprès d'un courtier immobilier est l'option la plus avantageuse pour acquérir un nouveau bien sans pour autant abandonner le logement dans lequel l'on vit. Quels types de biens peut-on acheter avec ce crédit ? Voici 4 projets à financer avec un prêt relais.

 

Comprendre le fonctionnement du prêt relais

Financer l'achat d'un nouveau bien peut s'avérer compliqué lorsqu'on n'a pas encore réussi à vendre l'actuel logement. Il est cependant possible d'acheter avant de vendre, en souscrivant un prêt relais.

L'emprunteur bénéficie alors d'un crédit sur une courte période, de 12 à 24 mois en général. L'emprunt peut être renouvelé une fois. Cela permet ainsi au principal concerné d'avoir une importante somme d'argent qu'il pourra utiliser pour s'offrir un nouveau bien avant de céder le précédent. Cependant, le montant du crédit obtenu ne peut excéder la valeur théorique ou partielle de la maison mise en vente.

Vous l'aurez compris, ce crédit immobilier ne peut être accordé qu'aux individus qui possèdent un bien. Il s'adresse donc aux :
 

  • - propriétaires,
  • - secundo-accédants,
  • - investisseurs locatifs.
     

Les primo-accédants ne peuvent donc pas souscrire ce crédit.
 

Que se passe-t-il après la vente du bien ?

Après la vente du bien, le crédit est aussitôt soldé par l'acquéreur. C'est-à-dire qu'il rembourse uniquement les mensualités pour sa nouvelle demeure. Il s'agit dans ce cas d'un remboursement différé. L'acquéreur ne verse que les intérêts de l'emprunt tant que sa maison n'est pas vendue. Quant au capital, il est soldé en une seule échéance après la vente. On ne perçoit aucune pénalité de remboursement anticipé. Pour faciliter la vie aux emprunteurs, certains établissements bancaires peuvent accepter de différer le remboursement des intérêts.
 

Comment obtenir un prêt relais ?

Pour bénéficier de ce crédit immobilier, on peut contacter directement une banque. Elle demandera, entre autres, des garanties, des revenus stables et un compte bancaire sans découvert. Pour se simplifier l'achat d'un bien immobilier, il est conseillé de s'adresser à des spécialistes du prêt relais pour les seniors afin de bénéficier des meilleures conditions d'emprunt. Ils accompagnent les personnes âgées dans la constitution de leurs dossiers de financement et négocient pour obtenir le meilleur taux. Mais, où trouver ces spécialistes ? Il existe sur le net de nombreux courtiers immobiliers qui peuvent répondre à tous les problèmes d'obtention de prêts. Qu'il s'agisse d'un projet d'achat de bien en France ou à l'étranger, l'acquéreur a la possibilité de faire sa simulation de crédit en ligne, sans aucun engagement.
 

Collaborer avec un spécialiste du prêt relais pour seniors : les avantages

Le senior bénéficie de plusieurs autres avantages tels que :

  • - l'assurance de prêt facultative,
  • - la possibilité d'avoir de la trésorerie,
  • - l'âge de fin de prêt fixé à 85 ans,
  • - la durée du prêt pouvant aller jusqu'à 5 ans,
  • - le choix de conserver sa banque habituelle.
     

L'assurance de prêt est en effet facultative. Cela permet de limiter le risque du rejet de la demande de crédit en raison du dépassement du taux d'usure de la Banque de France. L'établissement bancaire ne peut exiger la souscription d'une assurance de prêt que dans un cas particulier. En effet, lorsque le crédit relais est contracté par un couple, en cas de décès de l'un des conjoints durant le prêt, l'emprunteur en vie doit être capable de prendre en charge seul le remboursement. L'assurance de prêt est donc une garantie en cas de décès.

S'il souhaite reconstituer de l'épargne, l'emprunter peut réclamer l'ajout d'une enveloppe de trésorerie dans son financement. Avec un courtier immobilier, on peut bénéficier d'un prêt longue durée (jusqu'à 5 ans) afin de céder son bien dans de bonnes conditions. Comme indiqué plus haut, le crédit prend fin à la vente du logement. La durée maximum du début du prêt est fixée à 80 ans. L'âge de fin du crédit, lui, est de 85 ans. Enfin, le prélèvement s'effectue sur le compte en banque habituel du senior. Ce dernier n'aura pas à changer d'établissement.
 

Prêt relais hypothécaire : comment ça marche ?

Collaborer avec un courtier immobilier permet également d'obtenir un prêt relais hypothécaire. Ce crédit permet d'acheter immédiatement le logement que l'on souhaite acquérir avant la vente du domicile actuel. On peut également donner au senior le montant dont il a besoin pour acheter son bien. Le remboursement se fait le jour de la vente du premier logement. Ce type de prêt relais est prévu sur une durée de 5 ans afin de laisser le temps à l'acquéreur de vendre son appartement dans de bonnes conditions. Il faut préciser que le prêt relais hypothécaire prend fin dès que le bien est cédé. Le notaire se charge de rembourser le crédit relais avant de donner au senior ce qu'il reste de la vente de son logement. Ensuite, celui-ci procèdera à la mainlevée de l'hypothèque.
 

Combien peut emprunter un senior ?

Le montant minimum est de 50.000 euros. Quant au montant maximum, il est fixé à 400.000 euros. Toutefois, cette somme peut être revue à la hausse dans certaines zones telles que les régions parisienne et Provence-Alpes-Côte d'Azur ou dans les stations de ski de Savoie et Haute-Savoie.
 

Idées de projets à financer avec un prêt relais

Le prêt relais permet la réalisation de nombreux projets immobiliers à tout âge, qu'il s'agisse d'une résidence principale ou d'un investissement.
 

Acheter une maison ou un appartement neuf

Avec un prêt relais, une personne âgée peut s'offrir une maison ou un appartement neuf. Un tel achat présente de nombreux avantages :

  • - bénéficier de garanties solides,
  • - avoir un logement qui respecte les normes environnementales,
  • - jouir d'un meilleur confort.
     

Le senior pourra profiter de la garantie de parfait achèvement. Elle oblige l'entrepreneur à réparer durant un an l'ensemble des dommages constatés lors de la réception de l'ouvrage. Il pourra également bénéficier des garanties biennales et décennales. Avoir un logement qui respecte les normes environnementales est la meilleure solution pour réduire sa consommation énergétique. Il offre des performances énergétiques élevées, ce qui permet aux occupants de réduire considérablement leur facture de chauffage. Acheter un bien neuf, c'est faire le choix du confort. Prête à être habitée, la maison neuve n'attend que les valises du propriétaire. Toutefois, le prix dans l'immobilier neuf est élevé, surtout s'il s'agit d'une ville ou un quartier huppé.
 

Que ce soit le logement de ses rêves ou une demeure proche de lieu de résidence de ses enfants et petits fils, le senior pourra bénéficier d'un accompagnement personnalisé jusqu'au déblocage de son crédit relais. Il sera informé à chaque étape du traitement de son dossier.

 

S'offrir une maison ancienne

Pour plus d'authenticité, nombreuses sont les personnes qui préfèrent les maisons anciennes. En contractant un crédit relais, il est possible de s'offrir un tel logement pour en faire une résidence principale ou secondaire.

Le prix d'un bien ancien est généralement moins élevé à l'achat que dans le neuf, pour des prestations équivalentes (même zone, même type de bien, même surface…). On estime que cette baisse varie de 20 à 30 % car les maisons anciennes sont souvent en mauvais état. Le nouveau propriétaire doit donc effectuer des travaux de rénovation pour avoir un habitat confortable. Sur le long terme, la maison peut prendre de la valeur si elle est située une zone intéressante. Elle peut donc apporter une plus-value si le propriétaire décide de la revendre.
 

Investir dans un immeuble de rapport

Investir dans un immeuble de rapport ou immeuble locatif est un choix très intéressant lorsqu'on bénéficie d'un prêt relais. Pour que l'opération soit rentable, il est important de choisir un emplacement stratégique. Si la demande locative est faible, le propriétaire-investisseur risque de ne trouver aucun locataire. Faut-il choisir entre un immeuble libre de toute occupation et un bâtiment déjà loué ?

Miser sur un immeuble libre permet de faire des travaux afin d'augmenter le prix des loyers. On peut également choisir ses propres locataires. Cependant, les charges peuvent être plus élevées, en raison des dépenses d'entretien importantes. Opter, en revanche, pour un bâtiment déjà loué permet de gagner du temps. Tout ou presque est déjà installé.

Il faut donc peser le pour et le contre. Si un senior choisit la première option, il doit prendre le temps de vérifier le profil des locataires. Y a-t-il des impayés ? Les occupants sont-ils solvables ? Autant de questions qui permettront d'éviter les mauvaises surprises.

Financer l'achat d'un terrain constructible

On peut aussi financer l'achat d'un terrain constructible ou une terre à bâtir avec le crédit relais. Mais, comme indiqué précédemment, il est important de choisir l'emplacement adéquat. Il faut également examiner l'urbanisme, la nature des sols et l'environnement (par exemple, la présence d'une ligne à haute tension peut faire perdre de sa valeur à un terrain).
 

Par ailleurs, sur une terre constructible, on peut réaliser une résidence principale, un logement secondaire ou encore un immeuble locatif.

Le CLUB
Mutuelles
Audika
La presse en parle :