News & Actualités

Retraite : le montant du premier versement peut être provisoire et non définitif

Retraite : le montant du premier versement peut être provisoire et non définitif

Au moment du premier versement de la pension de retraite, le montant perçu est provisoire. Le montant définitif sera acté quelques mois plus tard. La caisse de retraite se laisse un délai pour régler les problèmes de pièces manquantes, tout en privilégiant la perception de revenus pour les nouveaux retraités. 

Une fois à la retraite, vous pouvez percevoir un montant provisoire de la pension et non un versement définitif. Il s'agit d'une sécurité mise en place pour éviter une rupture entre le dernier versement des revenus d'activité et le premier versement de la pension, rapporte Capital. Il peut en effet manquer des informations pour confirmer le montant final de cette pension.

Le choix du versement provisoire

Ainsi, le montant qui apparaît au premier versement de la retraite peut être révisé dans un délai de six mois. Tous les dossiers de retraite ne sont pas complets. Il peut manquer un certain nombre de documents. « Un paiement provisoire peut trouver son origine dans un bulletin de salaire manquant ou une notification de pension vieillesse non encore présente au dossier », explique l'Agirc-Arrco, gestionnaire de la retraite complémentaire des salariés du privé. Si vous êtes dans ce cas, vous recevez une notification de votre caisse de retraite indiquant que le montant calculé est provisoire, compte tenu d'éléments manquants. Toutefois, « il s'agit d'une procédure minoritaire et très cadrée », précise la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav).

On peut décider de percevoir un versement provisoire. Si vous avez tous les éléments pour obtenir une retraite à taux plein, vous percevrez une pension provisoire qui sera définitive, sauf si vous apportez de nouveaux éléments. Auquel cas, vous pourrez bénéficier d'une surcote. La caisse vous laissera le choix du versement provisoire ou d'attendre que votre dossier soit complet. « Les retraites à taux minoré ne sont jamais mises en paiement de manière automatique sans l'accord de l'assuré », souligne la Cnav.

Des délais parfois rallongés

En temps normal, il faut six mois pour régulariser la situation. Mais ce délai peut être dépassé dans certains cas. L'attente de réponse d'un régime de retraite étranger peut parfois rallonger la procédure, note Capital« Ceci étant, dès lors que l'assuré produit les pièces manquantes, un paiement définitif intervient sous deux mois. Dans ce cas de figure, l'assuré peut relancer sa caisse de retraite, si le dossier n'est pas révisé dans ce laps de temps », précise l'Agirc-Arrco.

 

Source : https://www.boursorama.com/patrimoine/actualites/retraite-le-montant-du-premier-versement-peut-etre-provisoire-et-non-definitif-8142691984605cc7edd26417d5a9a894

Le CLUB
Mutuelles
Audika
La presse en parle :